Une prime mensuelle qui varie en fonction de ta conduite

Chez Mobiliz, on part du principe que ta conduite est le principal facteur de risque au niveau des accidents.
C'est pourquoi mieux tu conduis, moins tu payes.

Soumission auto en 60 secondes

Obtiens ton prix

Voici donc les 5 critères qui sont évalués pour qualifier ta conduite et déterminer ton prix à la fin du mois.

Les facteurs qui sont liés au risque d'accident et feront varier ta prime.

1

Le kilométrage Le Kilométrage

Plus on conduit, plus on est à risque.

Ta prime s'ajuste en fonction du kilométrage réel tel que mesuré par l'appareil télématique. Par contre, tu ne seras jamais facturé pour plus de 2 000 kilomètres par mois.

2

Excès de vitesse Excès de vitesse

Les 16 à 24 ans représentent 49 % des accidents mortels liés à la vitesse, alors qu'ils représentent à peine 10 % des conducteurs.

Chaque minute, l'appareil télématique compare ta vitesse maximale à la limite permise dans ce secteur. Si tu respectes les limites, tu peux obtenir un rabais sur ta prime mensuelle. Mais chaque fois que tu dépasses la limite de vitesse de plus de 18 km/h, tu accumules des points qui feront augmenter ta prime.

Auto
3

Les accélérations forcées Les accélérations forcées

Quand ta vitesse augmente, les trajectoires possibles pour éviter un obstacle, un cycliste par exemple, sont de beaucoup réduites.

L'appareil télématique détecte les accélérations forcées que tu effectues. Si tu n'effectues pas plus d'une accélération forcée par 100 kilomètres, ta prime n'augmentera pas et pourra même être réduite.

5

Excès de vitesse de nuit et vitesse extrême Excès de vitesse de nuit et vitesse extrême

Parce qu'on est souvent moins concentré et que notre champ de vision est réduit, les excès de vitesse effectués entre minuit et 5 heures du matin font d'avantage augmenter la prime que ceux effectués de jour ou de soir.

Les vitesses extrêmes sont pénalisées d'une surprime fixe et pourraient même remettre en question ton éligibilité au programme.

4

Les freinages brusques Les freinages brusques

Si tes freinages brusques sont trop fréquents, c'est probablement parce que tu as tendance à suivre les autres véhicules de trop près.

L'appareil télématique détecte les freinages brusques que tu effectues. Si tu n'effectues pas plus de trois freinages brusques par 200 kilomètres, ta prime n'augmentera pas et pourra même être réduite.